Développement de public

Désacralisation et démocratisation des milieux classiques

Portrait de Roxane Villandré

À la suite des événements culturels québécois récents et de la pulication de plusieurs articles, j'ai pu constater une grande tendance vers des changements dans des milieux culturels conservateurs ou, du moins, traditionnels. C'est entre autres le cas pour quelques musées américains, tel que montré dans l'article du Devoir publié le 19 novembre 2016, « Désacraliser les musées 1 ».

Le petit Don Giovanni

Portrait de Alexandre Villemaire

Je vous rassure tout de suite, il ne s’agit pas d’une énième critique sur la représentation de Don Giovanni donnée à l’Opéra de Montréal. Les Christophe Huss de ce monde l’ont déjà fait de façon très virulente et imagée en introduisant au passage dans le vocabulaire des critiques de concert le mot diarrhéique.

Révolution musicale

Portrait de Sofía Valenzuela Hurtado

Le monde se trouve en constant changement. Ce changement est si rapide qu’on dirait qu’il faut toujours penser à l’avance, comme s’il existait déjà, surtout si on veut créer de nouvelles possibilités d’avenir pour nous-même. Ce changement est amené principalement par l’accès facile qu’on a à l’information grâce aux nouvelles technologies et aussi à cause des échanges commerciaux, des migrations des populations, etc. Cela nous permet de voir le monde à partir d’une nouvelle perspective, plus ouverte, et qui favorise l’inclusion.

L’humour à la rescousse de la musique sérieuse

Portrait de Xavier Fecteau

Désireux de comprendre les mystères de notre univers, je m’adonnais cette semaine à la lecture du livre The Grand Design de Stephen Hawking. En parcourant les paragraphes empreints d’une extrême complexité - alors que mon pauvre cerveau s’efforçait d’en tirer un sens -, j’ai été étonné de tomber sur des blagues directement sorties de la cours d’école : " The idea that the universe does not have a unique observer-independent history might seem to conflict with certain facts we know. There might be one history in which the moon is made of Roquefort cheese.

Saisons à la carte et jeunesse musicale: comment remodeler un orchestre baroque en 2016

Portrait de Roxane Villandré

Dans l’article « Innover avec la musique ancienne » 1 , paru dans le journal La Presse, le chef d’orchestre des Violons du Roy, Bernard Labadie, est interviewé sur des sujets d’actualité qui, de surcroît, sont directement liés à la matière de notre cours.

La technique "Vulfpeck" ! (Ou comment prendre Spotify à son propre jeu)

Portrait de Théo Michel

Vulfpeck, c'est tout une aventure... et pour moi ça a commencé comme ça: -"mec écoute comme ça groove!!!" 
J'ai immédiatement été séduit par la musicalité de la formation, mais très vite plusieurs autres aspects sont venus titiller ma curiosité, notamment en tant que musicien. En effet, dans une ère où notre métier est voué à se renouveler et à se réinventer en permanence ; la production, la communication et l’ingéniosité de ce groupe m'a fasciné.

Un concept et un mode de diffusion dès la première sortie.

Réflexion sur l'accessibilité de la musique de création

Portrait de Xavier Ménard

   À la suite de la lecture du texte « Entendu dans Cette ville étrange: d’accessibilité et d’authenticité » d’André Hamel dans la revue Circuit [1], j’ai eu quelques réflexions personnelles à propos de l’accessibilité de la musique de création. André Hamel est un compositeur de musique et il fait partie de la Société de musique contemporaine du Québec. L'auteur croit que les institutions gouvernementales ainsi que les diffuseurs de musique devraient changer leurs perceptions de leurs publics.

Pages