Propriété intellectuelle

À la défense de l'échantillonage

Portrait de Francis Gabriel-Alexandre
Les nouveaux instruments

Au niveau juridique, l’échantillonnage représente la réutilisation de toute partie qui a été tirée d’une œuvre originale déjà créée, que ce soit une séquence musicale ou les paroles d’une chanson. Mais lorsque l’on parle communément d’échantillonnage, on pense souvent à ce que les producers - terme utilisé pour désigner les compositeurs de musique électronique, de hip-hop et autres styles plus modernes - font, soit de prendre directement une séquence enregistrée pour l’inclure dans leur propre œuvre.

« Le plunderphonique ou le piratage audio comme prérogative compositionnelle » : un aperçu révisé

Portrait de Étienne Sarrazin Héroux

Compte-rendu critique de : « Le plunderphonique ou le piratage audio comme prérogative compositionnelle », John Oswald, Circuit : musiques contemporaines, vol. 18, n° 2, 2008, p. 27-38.

 

Liberté aux échantillons

Être propriétaire de musique: à quoi ça sert?

Portrait de David Ledoux

En ce samedi 7 novembre 2015, veille du Gala de l’ADISQ 2015, plusieurs quotidiens ont publié des articles faisant état de l’industrie de la musique, mentionnant entre autres la situation au Québec. Deux de ces articles m’ont particulièrement interpelé. J’ai donc cru bon d’en faire un petit compte-rendu critique et de jeter à mon tour un morceau de pavé dans les eaux du streaming et de son impact sur l’industrie musicale.

L'anxiété de performance

Portrait de Rachel Tougas

De nos jours, la psychologie nous accompagne dans nos nouveaux besoins et dans nos nouvelles idéologies. Elle permet de nous accompagner dans nos activités, notre travail et dans notre quotidien. En fait, elle est présente, car elle crée un lien direct avec nos émotions. La psychologie nous aide à mieux comprendre nos émotions et notre environnement quotidien. Elle est utilisée dans plusieurs disciplines, car elle permet d’optimiser les performances et de développer des comportements visant à diminuer les expériences négatives.

Au tour de la musique pop?

Portrait de Mathieu Péloquin

Récemment, je suis tombé sur un article qui décrivait l’importance de la musique dans la culture populaire en Chine. L’article m’a vraiment fait réfléchir et m’a beaucoup inspiré, et j’ai souhaité pousser l’expérience plus loin. Je me suis donc questionné sur le concept de musique populaire et surtout l’importance de la musique populaire au XXIe siècle.  

Les idées sont à tous, mais pas de tous

Portrait de Charles Étienne Camirand

On parle depuis plusieurs années des problèmes du piratage dans l'industrie de la musique, mais également dans celles du cinéma ou des programmes télévisés. Le piratage aurait ruiné ces industries, scande-t-on. Au niveau des brevets, les capitalistes se battent pour réserver l'utilisation des idées à une poignée d'individus. Quant à eux, les avocats s'arrachent les causes de plagiat et de "vol de droits d'auteurs".

Une Société de Droits

Portrait de Alex McNally-Gagnon

J'ai été plutôt choqué au dernier cours, en apprenant que la durée d'application de la loi du droit d'auteur était passée de 50 à 70 ans. Dans la logique progressive que j'attribue (peut-être faussement) au Québec, j'aurais cru tout l'inverse. J'aurais été porté à croire que la durée de la loi du droit d'auteur diminuerait, peut-être même jusqu'à disparaître. Ou qu'elle soit modifiée, rendant l'usage de la musique en question disponible à tous.