Blogues

« Le plunderphonique ou le piratage audio comme prérogative compositionnelle » : un aperçu révisé

Portrait de Étienne Sarrazin Héroux

Compte-rendu critique de : « Le plunderphonique ou le piratage audio comme prérogative compositionnelle », John Oswald, Circuit : musiques contemporaines, vol. 18, n° 2, 2008, p. 27-38.

 

Liberté aux échantillons

Festival International de Jazz de Montréal

Portrait de Hugo Choquette

Chaque année, le Festival international de Jazz de Montréal regroupe des milliers de musiciens solos, de groupes et d’artistes de tout genre afin de produire un des plus grands événements culturels au monde. Ainsi, le FIJM s’inscrit à la liste des festivals les plus populaires du globe avec sa programmation diversifiée, sa quantité impressionnante de concerts et son accessibilité. Pourquoi alors le mot « jazz » dans le nom, si ce festival mise sur la variété plus que sur le style « jazz », originaire du sud des États-Unis?

Canif suisse sonique: l'ordinateur comme instrument de musique

Portrait de Etienne Roy-Bourque

« Tu joues de quel instrument? », lorsqu’on rencontre un musicien, ou bien lorsqu’on se présente comme tel, c’est la question « fatidique » qui est presque systématiquement posée. Quand je leur réponds « Je joue de l’ordinateur », on me regarde d’un air sceptique et je peux lire sur le visage des gens une sorte d’incertitude. Je comprends donc qu’il y a lieu de m’interroger à ce sujet. Dans ce billet, j’expliquerai pourquoi l’ordinateur n’est pas qu’un outil de travail, mais bien un instrument de musique.

Les enjeux d'une audition orchestrale: point de vue d'un étudiant

Portrait de Alexis Desrosiers-Michaud

Au cours du dernier mois, j’ai été présenté pour la première fois à l’opportunité de passer une audition professionnelle. J’ai pesé le pour et le contre avant de prendre ma décision. Dans ce billet, j’expliquerai comment j’ai raisonné, et peut-être que cette réflexion aidera un autre étudiant dans une situation similaire

La détermination pour une carrière réussie

Portrait de Audrey Logist

Il y a 5 ans, j’étais analphabète. Une analphabète musicale entourée d’érudits. Je ne savais ni lire, ni écrire, et encore moins parler le langage tonal, alors que tous autour de moi maîtrisaient, ou du moins semblaient maîtriser cette langue. Mon orgueil en a pris un coup. La peur de paraître incompétente, la peur de ne pas être bonne dans quelque chose, et surtout le fait de me comparer constamment aux autres ont ralenti ma progression, alors qu’en fait, je m’étais simplement créé des attentes irréalistes. Comment rivaliser avec quelqu’un qui parle la langue depuis qu’il est tout petit, alors que je n’en étais qu’à mes balbutiements?

Écrire de la musique à l’image en 2015

Portrait de Medhat Hanbali
Musique à l'image

Compositeurs pour musique à l’image, ce billet est pour vous! Vous le savez sans doute, le métier de compositeur de musique à l’image est en constante évolution, avec un marché pour la musique de film, de sériés télévisées et de jeux vidéos en pleine croissance. Les conditions de travail ne sont plus les mêmes qu’il y a quelques années, les tâches à accomplir sont différentes, et le compositeur doit apprivoiser de nouvelles technologies.

De nouvelles formules de spectacles en musique classique

Portrait de Sarah Teboul

Aujourd’hui, chaque artiste souhaitant vivre de sa passion passe obligatoirement par une phase de questionnement. Chez les jeunes étudiants, futurs professionnels, désireux de réussir et de mettre à profit leurs qualités, plusieurs interrogations se posent : un musicien doit-il forcément envisager d’enseigner? Comment devenir un musicien polyvalent? Comment inciter une personne à venir au concert puisque celle-ci à la possibilité d’accéder à tout ceci depuis son ordinateur directement chez-elle?

 

Marketing 101 pour le musicien

Portrait de Shaun Pouliot

Je crois que beaucoup d’artistes n’ont pas la visibilité qu’ils cherchent à atteindre, car ils ignorent quelques simples stratégies de markéting. Par exemple : si un nouveau groupe de musique se forme et qu’il est en train de monter son répertoire, il est plus sage qu’il attende avant de faire son apparition sur une scène et/ou des réseaux sociaux. En effet, il y a des étapes à suivre lorsqu’on veut que notre projet musical porte ses fruits. Du moins, c’est ce que je constate par expérience personnelle.

Enseignez-vous la musique à des enfants trop jeunes?

Portrait de Vincent Dessureault

Quel est l’âge minimal pour apprendre à un enfant à jouer d’un instrument? Selon Serge Cyferstein, directeur du département pédagogie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP), ce serait dès l’âge de trois ans que l’on pourrait commencer à jouer d’un instrument, à condition que ce soit envisagé sous forme de jeu et contrôlé par un professionnel formé aux méthodes utilisées auprès de très jeunes enfants. L’enfant doit alors faire appel à ses sens pour apprendre et doit laisser son intellect de côté. À cet âge, on parle davantage d’éveil musical, alliant musique et mouvement. Voici un vidéo pouvant servir d’exemple d’initiation à la musique sous forme de jeu : https://www.youtube.com/watch?v=tDk9KvmrI5U.

La liberté d’expression : un acquis pour certains, un interdit pour d'autres

Portrait de Marc-Antoine Boutin

Au Canada, nous jouissons d’une certaine liberté d’expression. Alors qu’au Québec, nous pouvons revendiquer notre originalité et nos artistes authentiques, un strict respect des traditions règne dans certains pays où l’on peut difficilement parler de liberté d’expression. Seulement, des changements surviennent quelquefois, et ces changements dans les traditions peuvent amener une culture vers une modernité. C’est le cas de Negin Khoplwak, une musicienne afghane étudiant à l’Institut national de musique, créé en 2010.

Pages

S'abonner à RSS - blogs